Un week-end à Périgueux

Rubrique: Actus Commentaires: Pas de commentaire

Le temps d’un week-end, Périgueux était la capitale des Bugatti, des motos et voitures hors séries, sans oublier les spécialité locales.

Christian, vaillant pilote du Spirit Racer Club était présent avec son racer Monomille et son appareil photo. Voici ses impressions, entre deux magrets et foie gras.

À l’invitation de Yves Dominault, j’ai fait le déplacement jusqu’à ce haut lieu du magret et autre foie gras pour une rétro du GP de la ville.

Le rassemblement se tenait sur deux jours, autour des Bugatti : samedi, rallye touristique réservé aux Bugs et autres voitures de prestige, donc pas pour nous. J’ai pu faire le tour de Périgueux en Auburn de 1957, avec Yves Dominault, l’un des organisateurs, avec visite d’un bar à bière ensuite…

Le dimanche matin, exposition statique en centre-ville pour nos monoplaces et autres voitures populaires.
Les Bugs avaient un rallye avec énigmes en centre-ville. L’après-midi, roulage « tranquille » en centre-ville, par séries, sur un circuit tracé pour l’occasion autour de la place des Tourny.
 Encore un beau-week-end passé avec nos petites autos pour accompagner quelques Bugatti ce week-end.
Une belle assemblée de Bugatti et autre avant guerres pour l’événement, quelques monoplaces, dont une majorité appartenant au gang des Dominault et quelques motos intéressantes aussi.
Roulage le dimanche après-midi en démonstration uniquement, mais bonne humeur assurée.
Un petit entrainement avant Limoges le week-end prochain.
La balade des Bug’

Simca 8 “Racing”.

Belles Norton.

Mise en route ,peut être une Ducati.

Le « gang » des Dominault.

MEP

Formule France.

MEP.

Monomille.

Merci à Christian pour ce reportage.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>