Rubrique Monoplaces

Lotus 25… elle méritait bien un pilote de légende !

Rubrique: Les RacerMonoplaces Commentaires: Pas de commentaire

La Lotus 25 monoplace de F 1 a couru de 1962 à 1967 : 13 victoires, 17 pôles, 14 meilleurs tours, par le seul Jim Clark ! Retour arrière : en 1961, chez Lotus on prépare la type 24, elle-même dérivée de la 21, monoplace à châssis tubulaire. Mais en étudiant un châssis de biplace sport à poutre centrale, Chapman pense à mettre le pilote à l’intérieur de la structure et non à l’extérieur.

Lire la suite

Formula 5 metropolitana : grands espaces, voitures mini ou bolides mini pour un maxi plaisir !

Rubrique: Les RacerMonoplaces Commentaires: Pas de commentaire

Depuis plusieurs années, entre le karting et les monoplaces de formules d’initiation à la conduite sportive, les Argentins ont créé la formule 5. Animée par un moteur de motos, très légère et maniable, elle peut atteindre bon 170 km/h. Escapade en Amérique du Sud, dans ce pays où l’on apprécie le sport automobile.

Lire la suite

Qui veut gagner un Million… pour battre Mercedes

Rubrique: Les RacerMonoplaces Commentaires: Pas de commentaire

1937 : pour stimuler l’industrie automobile française et aider les constructeurs du sport automobile à contrer les Mercedes, Auto Union et Maserati, fortement aidés par leurs gouvernements respectifs, la Fédération des clubs auto et l’État décident de créer un fonds de course.

Lire la suite

Quand la construction automobile fait feu de tout bois !

Rubrique: Les GTMonoplacespourquoi pas Commentaires: Un commentaire

Entre le bois et l’automobile, c’est une vieille histoire amour, depuis les premières voitures, qui n’étaient que des charrettes en bois plus ou moins motorisées. Dans le domaine de la voiture de course, le bois, ou plutôt le contreplaqué a aussi ses partisans. L’amélioration des colles et la sélection des bois associée aux expériences de construction aériennes pendant la Deuxième Guerre mondiale, en particulier pour la construction du fameux bombardier Mosquito, ont permis la fabrication de voitures performantes.

Lire la suite

CTA Arsenal : chronique d’un échec

Rubrique: Monoplaces Commentaires: Pas de commentaire

En 1946, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, des envies de revanches ressurgissent ! Certains n’ont pas oublié la domination des Mercedes et de l’Auto Union allemandes d’avant-guerre.

Lire la suite

Ferrari Gilera : un projet resté dans les cartons !

Rubrique: Monoplaces Commentaires: Pas de commentaire

Une Ferrari monoposto équipée d’un moteur de moto, pas un bricolage de fond de garage, mais un projet d’usine ! En me promenant sur le Net, je découvre ce sujet qui après vérification de la date de parution n’est pas un poisson d’avril !

Lire la suite

Cisitalia 360 : du rêve au musée sans passer par la piste !

Rubrique: Monoplaces Commentaires: Pas de commentaire

À l’occasion des 70 ans de compétition chez Porsche, on se penche sur l’histoire des Porsche avant… Porsche, avec l’aventure Cisitalia. En 1947, Pierro Dusio, satisfait des performances de la petite monoplace Cisitalia D 46, décide de passer la vitesse supérieure. Pour espérer battre les redoutables Alfa, une voiture plus puissante est indispensable !

Lire la suite

Mac Laren MP 4-2 : la formule gagnante de1984

Rubrique: Monoplaces Commentaires: Pas de commentaire

Cumulez l’organisation Mac Laren de Ron Denis, les pilotes Lauda et Prost, le moteur Porsche TAG, les freins carbone et les pneus Michelin et vous obtenez une domination rare dans le sport automobile pour la saison 1984 de GP de F1.

Lire la suite

Racer 500 : en avant toute !

Rubrique: Les RacerMonoplaces Commentaires: Pas de commentaire

Il ne s’est pas construit que des Racers 500 à moteur arrière de moto ! Au début du mouvement, on trouvait des Racers traction avant, comme les bien connus Racer DB à moteur Panhard, ou d’autres à propulsion classique, moteur avant, et roues arrières motrices.

Lire la suite

MEP de Maurice Émile Pezoux : des moteurs différents, mais toujours fine et racée

Rubrique: Les RacerMEPMonoplaces Commentaires: Pas de commentaire

Au début des années soixante, l’idée d’une formule nationale d’initiation au sport automobile est dans l’air, il faut une monoplace pour tous, Maurice Émile Pezoux propose une solution basée sur des moteurs Citroën d’abord 2 cv,  puis Panhard, un essai avec le moteur 1200 NSU avant de trouver son moteur définitif avec la GS.

Lire la suite