Les Racer 500 – 3 : une idée mort-née

Rubrique: Deux et trois roues Commentaires: Pas de commentaire

En 1960, une tentative de créer une nouvelle catégorie de Racer voit le jour. Il existe déjà les Racer 500 dont le règlement, très simple, stipule moteur 500 cc et quatre roues. Certains pensent que l’on peut faire encore plus simple en… enlevant une roue.

Selon le principe de cette catégorie on a un moteur 500 cc de moto avec sa roue arrière et un train avant de voiture. Le magazine L’Automobile s’investit dans ce projet, une étude est demandée à l’ingénieur Violet, spécialiste du cyclecar.

Quelques voitures sont construites, la cohabitation entre trois et quatre roues n’est pas facile, les quatre roues dépendent de la fédération automobile et les trois de celle de moto. Mais, au sein de cette dernière, on considère que le 500 -3 n’est pas un sidecar qui laisse deux traces au sol. Or, le 500-3 en laisse trois.

Quelques compétitions sont organisées au Maroc, elles mélangent les deux catégories, les 500 -3 n’y sont pas ridicules face à des Racers 500 conventionnels déjà bien au point.

magazine

L’extrait de L’Automobile, magazine de 1960.

Comme au Spirit Racer on aime bien les plans, en voici une sélection.

 

FILTRE l'automobile 500 3

Un des projets du magazine L’Automobile, notez la suspension avant très… simple sur la base d’éléments de 4 CV Renault ; la direction à renvoi de chaine ; le réglage avant/arrière du baquet.

FILTRE 12274747_934071589962488_4709193120594769501_n

Autre projet : châssis constitué de deux gros tubes, suspension avant à ressort à lames, moteur refroidi par turbine.

WEB---cyclec11

Les plans de l’ingénieur Violet, resté dans la tradition des cyclecars des années trente, sa spécialité.

WEB---cyclec12

Train avant à doubles triangles superposés et anneaux de caoutchouc Neiman, très en vogue dans les années cinquante.

WEB---cyclec13

La voie est de 1,20 m, l’empattement de 1,80 m ; le moteur, en position centrale arrière, exige un poste de pilotage avancé. Le pédalier est devant l’axe des roues avant, ce qui deviendra courant sur les monoplaces et barquettes des décennies suivantes.

WEB---cyclec20

Projet de construction de carrosserie en polyester.

 

WEB--cyclec22

WEB---norton_500-3

La réalisation sur les idées de l’ingénieur Violet ; le moteur est un 500 Norton.

FILTRE cockpitt_2

WEB--partie_ar

Le bras arrière provient de la moto.

 

WEB----cyclec19

Racer P. Flahaut.

WEB---terigi

Moteur de moto BMW sur le Flahaut, ici conduit par Terigi au Maroc.

WEB--terrigi

Un trois roues trop chargé sur l’arrière manque de stabilité, Terrigi en fait l’expérience.

 

FILTRE cyclec10

Réalisation et fabrication faciles : un arrière de moto BMW et un train avant de 4 CV Renault.

WEB--cyclec24

Une chaine relie la colonne de direction à la crémaillère, ce qui permet une direction directe et un volant au centre. La traverse avant complète avec les suspensions de la 4 CV est conservée.

 

WEB--Sceaux-1952-simca-5-BSA-goldstar-32-cv

Roger Sceaux au volant de son 500-3 en 1952 ; le train avant provient d’une Simca 5 et le moteur d’une BSA Goldstar de 32 CV.

FILTRE AngleseyPaddockracecar3

« Vrai » Racer 500, certainement un Kieft modifié en trois roues. Je n’ai pas trouvé d’autres renseignements sur ce Racer repensé par les spécialistes anglais.

 

En 1960, les monoplaces ont considérablement évolué, Colin Chapman prépare sa révolutionnaire Lotus 18 de formule junior, les idées de Violet sont figées sur les années 1930, la fédération de motocyclisme ne favorise pas une nouvelle forme de trois roues différente des sidecars qui, pourtant, évolueront eux aussi.

Les trois roues ont toujours attiré les chercheurs, les designeurs les adorent, ils reviennent sur le devant de la scène, nous en reparlerons.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.