Ginetta G 4 : sortie en 1964 et toujours en production chez Dare

Rubrique: Barquettes sport Commentaires: Pas de commentaire

En 1958, les quatre frères Walklett, Bob, Douglas, Ivor, et Trevor lancent une petite société de fabrication de voitures de sport. Leur premier produit, la Fairlight, une carrosserie coque en fibre de verre était vendue 49 £ et destinée aux châssis Ford 8 ou 10 CV. La première voiture, non destinée à la production, qui fut appelée plus tard la G1 était basée sur une Wolseley d’avant-guerre. La G4, présentée en 1960, remporte un large succès et les répercussions sur la marque sont très positives. En 1968, Ginetta annonce même le lancement d’un projet de Formule 1, mais le projet ne sera jamais concrétisé. Par la suite, Ginetta développe de nombreux autres modèles et participe aux championnats de course automobile d’endurance :

Dans les années 1990, les frères Walklett quittent Ginetta pour créer la firme Dare et continuer la production des G4 (moteur avant) et G12 (moteur central arrière). La G4, la plus connue des Ginetta est sortie en 1964. Elle peut être équipée de n’importe quel moteur 4 cylindres Ford. La carrosserie, comme toutes celles des Ginetta est en résine et fibre de verre.

 

Les premières G 4.

 

 

Coupé.

 

Cabriolet.

 

 

 

Sensuelle toute en courbe…

 

 

 

Barquette.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le châssis, en tubes ronds ou carrés, selon les versions.

Renforts de châssis dans la partie centrale.

 

Renforts importants des seuils de portes.

 

Version ultra légère en tubes ronds.

 

Tubes carrés et rectangulaires.

Les plans.

 

 

 

 

Train avant à base de Triumph Spitfire.

Moyeux et triangles Spit.

 

 

 

 

Triangles en tubes ronds, toujours avec les moyeux Spitfire.

Pont arrière : pont rigide ou pont suspendu de Sierra selon les versions.

Pont rigide renforcé.

 

Pont Sierra et roues indépendantes.

Une version de la G 4 est modifiée pour participer aux records de vitesse à Bonneville en catégorie 850 à 1000 cc. Elle est équipée d’un Ford Cosworth type MAE en provenance d’une F 3 123 CV à 12 000 t/min. Malgré de nombreuses recherches, je ne suis pas parvenu à retrouver son palmarès, si vous le connaissez merci de nous le communiquer !

 

 

Sublime !

 

 

 

 

Bonne route en Ginetta G 4 !

le site  http://dareuk.com/

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>