Âge d’Or 2016 et lingots d’or

Rubrique: Actus Commentaires: Un commentaire

Beau plateau pour l’édition 2016, arrivée des Groupes C mais départ des monoplaces, à part les formules Junior à moteur avant.

Le commentaire de Jean-Luc Audry

« L’Age-d’Or, samedi, une météo passable, pas de pluie (!) et presque une température douce. De belles autos dont les habituelles Ferrari, Bizzarini, Cobra, Maserati, Alfa, Lotus, Porsche, BMW, Chevrolet, Chevron, Lola, rarissime Mac-Laren, les groupes 2 et les groupes 5, quelques Bugatti françaises ou argentines, les formules juniors dont de magnifiques Lola et Elva et plein d’autres bolides tout aussi attachants, Triumph, Marcos, MG, Austin. Mais sans les protos groupe C planqués dans les stands, loin des regards de la foule plébéienne, c’est-à-dire de nos regards à nous, spectateurs payeurs. Et aussi toute une agitation passionnée avec des quads, des petites motos Honda ou copiées pour l’essentiel, des pilotes souvent relax, des mécanos affairés et de nombreux détails amusants ici et là. En somme une belle journée ».

Oui les incroyables Groupe C garées dans les stands ne sont pas accessibles à tous, sauf aux resquilleurs ou copains du copain qui a un copain qui… et, en plus, pas de pré-grille ouverte à tous, pour cause de départ direct des stands. Quant aux Sixties endurance, beaucoup sont passés à côté du paddock situé juste à l’entrée du circuit et… caché par une banderole pub, là aussi pas de pré-grille mais départ direct.

Les MEP, Racer Monomille et autres « petites monoplaces » étaient à Pau le même week-end.

Classic endurance racing, Group C racing, Trofeo nastro rosso, Sixties endurance cup, U2TC, Formula junior historic ,Trophée légende… faut traduire!

 

Ambiance dès l’entrée du circuit: l’espace collection.

WEB---DSCN3860

Ultima de route.

DSCN3859

Mignone Herald.

 

WEB-DSCN3862

Agressive Sumbeam Tiger V8.

WEB-13346370_10209383023232570_2891763427421683687_o.jpg--cc-21

Deux légendes… La GT 40 on la connaît bien au Spirit Racer Club !

WEB--13346273_10206568505916832_4805525933671688482_o.jpg--j-luc

Cuir et ronce de noyer.

Puis le Paddock accessible, impeccable, les voitures sont sous des barnums, une petite affiche indique la marque, tout est clean…WEB---DSCN3864

Impressionnante la mise en route et la chauffe des gros V8, vous n’avez malheureusement pas le son !WEB---DSCN3869

Séances de mécanique en direct live.

WEB--DSCN4067

WEB-----13336005_10206568505676826_1563947311350039338_n.jpg--j-luc

L’espace club, grosse délégation Lotus de tous les âges.

WEB---DSCN3989

WEB--DSCN3990

Des périodes de roulage « Open » de 20 minutes sont possibles, certains n’hésitent pas à négocier…

WEB---DSCN3992

« Bon OK, tu me laisses passer et je te file 10 sacs… »

Débauche de matériel, de camions, de motos, de quad, d’outillage, les pros sont en place…

WEB---DSCN3986

DSCN4047

WEB---DSCN3985

Du coté des formules Junior, c’est plus décontracté c’est encore l’ambiance des Coupes de l’Âge d’Or d’avant Peter Auto.

WEB--ambiance-j-luc

WEB-DSCN4030.jpg-junior

 

Bien suivre les consignes.

WEB---DSCN3973

WEB---DSCN4049

WEB--DSCN4084

WEB-DSCN4046

Passionnant, n’est il pas ?

WEB---DSCN4013

La fantastique pré-grille, le cœur de la course, on « snife » l’ambiance, on peut toucher les voitures, les sentir vivre, formidable.

WEB--DSCN4000

Carlos Tavares, patron de Peugeot, mais aussi pilote de, peut être, la plus belle Lola T 70.

WEB-DSCN3996.jpg---Tavares

Mais, parfois, ça fume un peu.

WEB---DSCN4052

La Lotus fait bouillir l’eau, 17 h, tea time, mécanos anglais obligent.

WEB---DSCN4060

Là c’est plus sérieux, un gros retour de flammes à la mise en route de la barquette, Vloum le filtre à air, gorgé d’essence en feu, est propulsé au sol.

WEB--13403258_10206568509196914_1949936874759527928_o.jpg----J-luc

Instant de panique, les voitures sont écartées.

WEB--DSCN4023

Le pilote extrait en force de son baquet.

WEB--DSCN4036

Un bon coup d’extincteur et… y a plus qu’à nettoyer.

Sur la piste il y en a qui ne font pas du tourisme.

WEB---Grand-Prix-de-l'Age-d'Or-S3-50.jpg-news

WEB---Grand-Prix-de-l'Age-d'Or-S3-200.jpg-news

Revue de détail, les moteurs.

 

constr amateur

WEB---13329437_10209383017032415_3355100505030059708_o.jpg--cc-21

Maserati « Bird Cage » et son châssis, cauchemar de soudeur.

WEB---DSCN3873

Deux litres double arbre.

WEB---13391456_10209383008072191_1937623405779589504_o.jpg---cc-21

Huit cylindres en ligne Maserati, double arbre à cames.

WEB---DSCN3920

Ford Cosworth dans une Junior à moteur avant, le moteur est monté très en arrière de l’axe des roues avant, c’est un « central avant » gage d’équilibre et de plaisir de conduite.

WEB---DSCN3937

Fiat formule Junior, le règlement de l’époque exigeait l’utilisation d’un moteur de série maximum 1100 cc sans arbre à cames en tête.

WEB---DSCN4107

Porsche 908/3, 8 à plat.

WEB---DSCN4108

Capri V 6 à double arbre à cames et injection, clin d’œil à l’organisateur de la montée historique de Verosvres (71) du 26 juin.

Les transmissions :

WEB---DSCN4105

La transmission cardans + flector sur la Porsche 908/3.

WEB---DSCN4102

Beaucoup de Junior italiennes à moteur avant utilisent la boite Fiat 600 montée à l’arrière.

WEB---DSCN4104

Le montage de la boite Fiat à l’arrière, le moteur est à l’avant et un arbre relie la boite au moteur.

WEB---DSCN3975

Et voila le montage, à remarquer les silent blocs en caoutchouc des triangles de suspension.

WEB---DSCN3919

Non, ce n’est pas une boite de 2 CV, mais du Fiat.

WEB---DSCN3917

Habitacles et arbres de transmission:

WEB--DSCN3936.jpg---mod

WEB---13350253_10206568502796754_8941391003634743468_o.jpg--j-luc

Sur les Junior à moteur avant l’arbre de transmission est décalé sur le coté, ce qui permet de baisser au maximum le baquet du pilote, ici la Mallock MK 3 de 1963.

WEB---DSCN3944

Selon les constructeurs l’arbre passe à droite ou à gauche, à remarquer la sécurité de marche arrière.

WEB---DSCN3960

WEB--DSCN3929

Certains laissent l’arbre au milieu, le pilote est assis plus haut.

 

WEB--DSCN3964

Chacun sa technique au sujet de la commande de boite, soit des renvois, soit au milieu, entre les jambes.

 

 

WEB---DSCN3891

Sur la Talbot « décalée » à boite pré sélective Wilson, la commande est au volant, non ce n’est pas les clignotants !

Les suspensions et freins:

WEB--DSCN3915

Les Junior ont des freins à tambour ; pour un meilleur refroidissement, la flasque de frein est supprimée, les deux cylindres de roues sont boulonnés sur un support en alu.

 

 

WEB---DSCN3938

Chez les Anglais, fusées de Triumph.

WEB---DSCN4069

Disques ventilés et étriers à quatre pistons sur la barquette 2 L Cheetah G 601 de 1976.

WEB---DSCN3866

 

WEB--DSCN3868

WEB--DSCN4061

Les groupes C.

WEB---DSCN4062

WEB---DSCN3870

WEB---DSCN3873

WEB---DSCN3873.jpg--zoom

WEB---DSCN3900

Suspension à lames de ressort et moyeux alu sur la Rayberg Junior.

 

WEB---DSCN3909

Lola Junior, le cardan fait office de bras de guidage, plus un triangle inférieur, principe « Chapman » quand le cardan casse : plus de guidage.

WEB---DSCN4031

Suspension arrière Lola Junior.

WEB--DSCN4029

 

WEB---DSCN3932

Freins arrières à trous trous accolés au pont.

 

WEB---DSCN3934

Junior à moteur avant, le pont est décalé, on raccourcit d’un côté et on allonge de l’autre.

WEB--DSCN3936.jpg---mod

WEB---DSCN3935

Junior à pont rigide le guidage est assuré par deux bras et un triangle inférieur comme les Lotus Seven.

 

WEB---DSCN3942

Porte moyeux arrière taillé dans la masse, curieux la fixation inférieure de l’amortisseur.

WEB---DSCN3946

Junior, triangles de suspensions  d’origine Austin Sprite, qui a dit qu’une suspension de voiture de tourisme était inadaptée au circuit ?

 

DSCN3965

Junior italien, les triangles proviennent d’une voiture de série (Fiat ?).

WEB---DSCN3976

Junior, porte moyeux en mécano soudé.

WEB---Bond-DSCN3949

Bond Junior, traction avant, dans l’ordre : le pont la boite et le moteur en « central avant ».

 

WEB--DSCN4097

Gros plan sur un tirant de suspension, silent-bloc réglable.

WEB---DSCN4028

Pour ne pas perdre l’échappement (message personnel à Jean-Luc A.)

WEB--Grand-Prix-de-l'Age-d'Or-S2-389

Aileron réglable en roulant ?

WEB--Grand-Prix-de-l'Age-d'Or-S2-399

Grille d’aération.

 

WEB---13340169_10206568492956508_3364169728513984444_o.jpg--j-luc

Aération du cockpit sur la type E.

 

WEB---DSCN3983

Baquet bien fatigué.

 

DSCN4018

Le système hightech de fermeture de porte de la Porsche.

WEB--DSCN4017

Chrono.

WEB--DSCN4022

Plage de régime 5000 à 9000trmn.

WEB--DSCN4020

Loquet de porte Lola.

 

WEB---DSCN4079

Renfort de becquet avant  De Tomazo.

 

WEB--DSCN4010

 

WEB-DSCN3894

WEB---DSCN3892

« Débourrage » d’air sur les garde-boues Talbot.

WEB---DSCN3875

 

Voir le reportage complet et photos sur la piste dans News d’anciennes com.

Photos de Jean Luc Audry, CC 21, Benjamin de News d’anciennes, guyecar.

Une réponse à Âge d’Or 2016 et lingots d’or

  • jean-luc audry  dit:

    Magnifique reportage, merci Guy, j’adore le travail « obscure » des mécanos au parc, les trouvailles techniques des autos, la note d’humour qui pointe bien souvent derrière le professionnalisme des vrais passionnés, bref, l’atmosphère d’un paddock d’anciennes même si, ici et là, le pilote-loueur ou le pilote-propriétaire se montrait très désagréable avec son « petit personnel ». J’ai assisté au spectacle d’un pilote vautré dans sa 911 qui klaxonnait parce que ses mécanos mettaient trop de temps selon lui pour changer ses pneumatiques à la dernière minute, passant des « pluie » aux semi-slicks.

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>