Les F 3 françaises de 1964 à 1970

Rubrique: Les RacerMonoplaces Commentaires: Pas de commentaire

 En 1964  en remplacement de la formule Junior, débute la nouvelle F 3 qui se veux plus accessible aux  pilotes indépendants. Le règlement limite les dimensions : empattement mini 2,00 m voie mini 110, largeur maxi de carrosserie 95 cm et poids mini  400 kg.

Les moteurs à 4 cylindres doivent être dérivés d’un bloc automobile de série fabriqué à 1000 exemplaires dans l’année, pas d’ACT, un seul carburateur avec une bride de 3l mm, la boite de vitesses dérivée de la série est  à 4 vit maxi, se sont souvent des boites Hewland MK VI dérivées de la Cox , ou Renault R8.

Le principal moteur est le Ford 105 E qui équipait la Ford Anglia, bloc et culasse fonte 997 cc super carré 80.1x 48.8 refroidissement à eau, arbre à cames latéral et carburateur Weber, les meilleurs moteurs développeront jusque  120 cv/9500 tr/mn. Sa conception facilite le montage de grandes soupapes et favorise les régimes élevés 10.000trmn avec un moteur culbuté, ce n’est pas courant.

On trouve aussi des moteurs Austin BNC et quelques Renault dérivés de la R 8. Les préparateurs sont Holbay, Felday, Bradspeed, Lucas, Tecno, Pygmée, Novamotor…

FILTRE    NB   Holbay Weber F 3

Moteur Ford Holbay, un seul corps du carburateur est utilisé.

Les principaux châssis sont :

ALPINE

Chez Alpine, on n’a jamais construit de monoplace, on achète une ancienne Brabham BT 2 formule junior au pilote Philippe Martel. En octobre 1963, la  »copie » commence, toutes les épures de suspension sont soigneusement relevées, puis J Rédelé achète trois châssis nus Brabham Junior BT 10 ainsi qu’un lot de pièces  – crémaillère, pédaliers, porte moyeux arrière, freins girling, réservoir d’essence en alu –  en Angleterre.

Début 1964, l’atelier dieppois recopie le châssis Brabham, mais aux cotes métriques. Un marbre est fabriqué par l’équipe de B Boyer et R Bouleau, on en profite pour faire passer l’eau de refroidissement dans un tube du châssis et non dans un tube rapporté, un second châssis sert de gabarit pour l’implantation du moteur et accessoires. Les fusées avant proviennent de Renault 8 au lieu de Tiumph.

Le moteur est dérivé du Renault qui équipe la R 8, sa cylindrée est ramenée à 998  ( 72×64 ) selon les conseils de B. Boyer (qui a travaillé au Moteur Moderne). Rédelé choisit Le Moteur Moderne plutôt que Mignotet pour préparer le moteur. Le 26 mars 1964  au banc, la puissance passe de 45 cv à  77cv /7500trmn puis 80 cv, puis 96cv. En 1965, un vilebrequin spécial à course courte (76×55  998cc ) fourni par la Régie, une lubrification par carter sec entrainé en bout d’arbre à cames et une culasse travaillée avec un taux de 11 à 1 augmentent la puissance qui passe les 100 cv, mais toujours au prix d’une très grande grande fragilité (le moteur en cristal).

La boite de vitesses est une Hewland MK 4 à 4 vitesses sans autobloquant, les jantes sont en 5 x 13  et pneus 4,50×13 à l’avant et jantes  6×13 pneus 5.50×13 à l’arrière. La carrosserie est dessinée par Marcel Hubert qui avait déjà dessiné le prototype du Mans M 63.

Les dimensions :
– voie avant 1,27 m ;
– arrière 1,26 m ;
– empattement 2,30 m pour un poids de 420 kg en F 2 (c’est le même châssis ) et 400 kg en F 3.

La F 3 est vendue 20 000 F une Berlinette valant 14 000 F, une R 8 vaut 7000 F et la DS 19  15 000 F

Alpine est champion de France de F3 en 1964 (H Grandsire). Mauro Bianchi essaye une suspension à interaction avant /arrière

FILTRE  NB  Alpine_Depailler.jpg a 330

FILTRE   NB   alpine robby weber 1965

Premiers essais de la F 3 Alpine par R. Weber.  Chez Alpine, on soigne l’aérodynamisme, plusieurs capots arrière et entrées d’air de carbu sont testés.

FILTRE   NB   photo10a.jpg alpine

Les premiers châssis sont des châssis Brabham, fabriqués en cotes anglaises ; il faut tout réadapter aux cotes métriques, perçages, boulonnerie et diamètres des tubes seront métriques.

 

FILTRE   NB  Alpine R 8 f 3

Le moteur d’origine Renault R 8, bloc fonte, c’est le fameux moteur Cleon, culasse alu et longue course, échappement et admission du même côté,  le Moteur Moderne arrivera à en tirer presqu’autant de chevaux que le Ford, mais il restera très fragile malgré des vilebrequins spéciaux fournis par la Régie et la lubrification  par carter sec. À noter, le cache en tôle du collecteur d’admission, crainte espionnage ?

 

 

 

FILTRE  NB  alpine pompe a huile carter sec

Le montage à carter sec et course courte.

 

FILTRE   NB  photo15a.jpgalpine

Bien sûr, les carrosseries dessinées par Marcel Hubert sont fabriquées en polyester à Dieppe.

 

FILTRE  NB  Boyer Alpine F 3 1er mod

Premiers tours de roues de la P 64 -3  avec Bernard Boyer.

FILTRE      NB alpine f 3 atelier

Assemblage de la 1ère F3 dans la concession Renault de Dieppe, parmi les 4 L et autres R 16.

 

FILTRE  NB alpine monaco 66

Parc coureur à Monaco (1966)

 

FILTRE NB  alpine depailler A 330 1968

Patrick Dépailler.

 

FILTRE NB Alpine F3 Monaco 1968

GRAC

Châssis tubulaire, dont la MT 8 à la carrosserie original en coin avec le radiateur à l’extrême arrière, le châssis tubulaire est dérivé de la MT 7 de F.France mais en plus court, moteur Ford Holbay, boite HW.

Empattement : 2,00m, voie : 1,40 réservoir : 40 l.

FILTRE  NB  grac_m11

La 1ère Grac, remorque artisanale et vieille Vedette en arrière plan.

 

FILTRE     NB   grac.jpg  F 3  MT 11

Carrosserie conventionnelle pour cette Grac à sortie d’air de radiateur au dessus du capot.

 

FILTRE   NB    grac_m8 conventionele

FILTRE  NB    grac_m1

Châssis tubulaire brasé GRAC.

 

FILTRE  NB   mt8a_d10

GRAC s’est inspiré de la carrosserie en forme de coin de Lotus pour sa MT 8.

 

FILTRE   NB  mt8_dp11

PIGMEE

MDB 13  monocoque. Empattement 2,14,  voie  1,35  réservoir 45 l, moteur Ford préparé chez Pygmée.

FILTRE  NB pygmee13

FILTRE  NB pygmee10

Monocoque alu à la neige, les pygmées sont toutes construites avec un soin extrême.

 

FILTRE   NB   PYGMEE MBD 14

MBD 14 à châssis tubulaire.

 

FILTRE NB  PYGMEE MDB14.jpg   Formule France

MARTINI

moteur Cosworth

Châssis tubulaire dérivé de la Formule Renault  empattement :  2,14 m

FILTRE NB  grac_m11 et martini mw3 01    photo gammand

Martini et Grac… c’est chaud !

FILTRE NB  martin10

Martini et son capot avant caractéristique.

 

SIRMAC

Dérivée de la Sirmac, formule Junior à moteur Renault construite par Bernard Boyer en 1963. Son châssis tubulaire de 30 mmx 1.5mm est équipé d’une mécanique Simca pour courir en F 3.

empattement 2,10 voie 1,25 m.

FILTRE  NB sirmac10.jpg   F 3

la Sirmac F 3, à noter la suspension avant in board, la monoplace est toute petite. Elle sera malheureusement détruite en course.

 

MATRA F 3

La MS 5 permet à JP Beltoise de remporter le titre de Champion de France en 1965.

Elle se caractérise par sa construction monocoque en tôle d’acier rivetée selon la technique aviation, la coque pèse 70 kg, les réservoirs de 80 litres sont logés dans les flancs, les moteurs sont des Ford.

FILTRE  NB matra_f 3 beltoise montlhery

Beltoise en essais à Monthléry et quand il essaie… il essaie !

 

FILTRE NB   FicheTechMS5

FILTRE   NB   matra_13

Conception aéronautique chez Matra, la monocoque est fabriquée en tôle d’acier (puis d’alu) rivetée, les réservoirs sont dans les flancs.

 

FILTRE  NB  Matra F 3

FILTRE  NB  MS5

À signaler, le saute vent à double flux d’air qui évite les remous.

 

FILTRE  NB matra F 3 moteur

Le moteur Ford Cosworth, incliné de 30°, pipe d’admission verticale à un seul corps de carburateur Weber, boite Hewland 4 vitesses et réservoir d’huile.

 

FILTRE   NB Matra f 3 avant

La construction de la coque, rivetée en technique aviation, deux réservoirs incorporés dans les flancs et suspension avant  »in board ».

FILTRE  NB   Pesca  matra-ms5-elf

Les sources : Forum et magazine Auto Diva, différents forums et sites Web, Alpine, les monoplaces  (J L Fournier), anciennes revues l’Automobile, merci à Jean Luc A pour le prêt de ses archives.

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>