Le Spirit en nombre à la sixième montée historique d’Urcy

Rubrique: Actus Commentaires: 3 commentaires

Succès incontestable, 160 voitures engagées, un parcours de championnat de France de la montagne, une organisation bien rodée, des commissaires efficaces… le Bourgogne Historic Racing (BHR) avait même obtenu une météo de rêve, cinq montées prévues, cinq montées effectuées en respectant le timing grâce à une discipline bien gérée, le tout dans la bonne humeur. Pas d’accident grave, juste un peu de châssis et tôle (ou poly) et d’amour propre froissés, encore une fois racérèment bravo !

 

Briefing, clair et net, pile à l’heure !

 

Il est 7 heures, Urcy s’éveille… tralala lalère… café et croissants offerts.

 

La mise en place du Spirit Racer, 15 voitures au rendez-vous, dont 10 Racers.

 

Le plateau, 160 voitures.

 

 

 

 

 

 

 

Porsche 906 multipliée par deux !

 

Coupé Saab Sonnet.

 

Jidé.

 

Jaguar.

 

Type C.

 

Méchante Seven à moteur de moto préparé, très (trop ?) puissante.

 

Mustang.

 

Pilotes locaux, ils habitent à trois kilomètres de la ligne de départ.

 

Répliques de GTO, Alfa Tubolare, GT 40, Stratos, Jaguar, Porsche exposées dès le samedi.

 

Barquette Cuynet à moteur NSU TT, pilotée par Cuynet fils.

 

La fameuse Simca de JC Justice, les montées en régime sont fantastiques.

 

L’Abarth 3000 de Christophe Pont, venu en voisin du musée de Savigny-les-Beaune. Un musée à visiter, des Abarth, des motos, une exposition unique d’avions, un vignoble. À voir aussi la concentration Abarth au château de Savigny, le 9 juin.

 

Une 906 et une Dauphine modifiée 1093, plateau varié, c’est le principe du BHR .

 

La revue de détail, photos de J.-F. Duby.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Spirit Racer Club

Un peu de mécanique.

Au Spirit, quand il y a un problème tous participent… heu… presque tous !

 

Changement de batterie… avec l’aide de Charles ?

 

Les Racers

En 2018, le BHR nous avait mis au défi : 10 Racers à la montée d’Urcy 2019. Défi relevé et pari tenu : trois racers CC à moteur 602, deux racers à moteur Panhard, deux racers à moteur moto, deux formules Ford « anciennes » auxquels s’ajoute la GT 40 de Loisirs Créations. Le Team Egel avait déplacé une Stratos, une Torralba, une Merlin, une Bugatti 47. En renfort : la Lancia de Denis, la MG de Jean-Luc.

 

Deux légendes, la GT 40 de Loisirs Créations et la Bugatti 47 de Patrick Egel.

 

 

Le Team Egel

Stratos.

 

 

Barquette Merlin, moteur Honda 2000.

 

 

Bugatti 47.

 

Faute de pouvoir venir avec sa Wainer Formule Junior, Denis présentait sa Lancia.

 

Jean-Luc, grand spécialiste d’Urcy, sa MGB « Josephine » et ses admirateurs.

 

Notre copain François Belorgey en Seven. Avec Jean-Claude Frionnet, il organise le Rallye Bourgogne Classic du 10 au 13 octobre prochains.

Les Racers

 

À côté de la Bugatti, le Racer CC 602, le CD de Christian Dionnet à moteur Panhard central arrière (voir notre article) et l’ERA.

 

Un nouveau Racer CC à moteur 602 cc, entièrement construit par deux frères, sur la base du kit CC. Terminé la veille à 3 heures du matin, aucun roulage effectué, engagé en double monte, c’est-à-dire pour 10 montées au total, ils les ont effectués sans soucis… Racérèment chapeau !

 

 

 

Nos deux nouveaux constructeurs « sans patente » et Claude Chaume, le concepteur de Racers CC 21. D’autres Racers de ce type vont bientôt nous rejoindre.

 

Christian, qui a reconstruit un « vrai » Monomille DB Panhard apprécie le CC 21.

 

Serge a, lui aussi, construit son Racer CC.

 

Le Racer CD Panhard à moteur central arrière a évolué, de nouvelles suspensions à grands débattements ajoutent au plaisir de conduite.

Embouteillage de Racers

Le président du Spirit emmène sa troupe, le Racer DH à moteur de moto 500 GPZ, le CC de Serge, le CD Panhard, le CC de nos nouveaux constructeurs suivent.

 

Derrière l’échappement (libre en mégaphone du M 20), le DH 500, Monomille, CD Panhard, CC, sous l’œil satisfait d’Hubert Pretin, l’organisateur de la montée.

 

 

Embouteillage de Racers, peu de montées historiques alignent le même plateau, derrière la superbe Mini, barquette Merlin , Royale Ford, les racers, le M20, DH 500, Monomille ,deux CC, CD Panhard et encore un CC , à droite la Mean 1300.

 

À côté de la Mean Maxi 1300 à moteur Alfasud du garage Demeuzois, les Racers défilent.

 

Il y a cinq ans, à la création du Spirit Racer Club, nous n’osions rêver aligner une dizaine de Racers.

 

Un Racer CC et un DB Monomille, quelle différence ? À vous de chercher.

 

 

 

 

 

 

La vidéo de Luc, la descente groupée des Racers.

 

Les pauses

 

Pour faire taire les mauvaises langues, remarquez les bouteilles d’eau…

 

 

 

70 ans, ça se fête !

Ce n’était pas le bon jour pour eux

Tout droit, à l’ombre, bien protégé par le commissaire, certains ont fait plus de dégâts, ayant bien du mal à maîtriser leurs voitures (trop) puissantes…

 

Voulant tester toutes les faces de la montée d’Urcy, le secrétaire a même essayé volontairement (?) la dépanneuse, test réussi… bien aidé par une électricité capricieuse.

 

Ban bourguignon

L’équipe du BHR a bien mérité son ban bourguignon et réussi à faire revivre le patrimoine sportif et historique de l’automobile, selon la philosophie de son président Hubert Pretin.

 

Encore bravo à l’équipe du BHR.

Photos : Bien Public, JF Duby, JL Audry, C Ledent, Hasse photos, Guyecar.

éponses à Le Spirit en nombre à la sixième montée historique d’Urcy

  • claude  dit:

    Encore un magnifique reportage dont seul notre secrétaire,Guy, a le secret.
    Cette cuvée 2019 de la montée d’Urcy restera dans nos mémoires.

  • Patrick Bay  dit:

    Magnifique manifestation , pourvu que ça dure!
    J´ai lu que sous la pression de la FFSA , ils veulent interdire les véhicules non immatriculés en montées historiques.e serait vraiment dommage vu le plateau.
    Ici en Espagne , ce n´est pas mieux car les montées historiques n´existent pas.
    Il y a les courses de côte qui ne sont pas trop chères au niveau engagement ( 135 à 165€)qui acceptent les véhicules historiques mais demandent baquets , harnais , équipement pilote homologués.
    L´année prochaine je viendrai bien à Urcy avec ma 944 , si c´est à la même époque.
    Hasta luego amigos
    Patrick

  • claude  dit:

    Hello Patrick
    Nous ne savons pas ce que l’avenir nous réserve concernant la réglementation des montées historiques,c’est pour cela qu’il était important pour notre petit club de savourer ces moments là et comme un bonheur n’arrive jamais seul nous remettons le »couvert » ce week end avec nos amis de Courcelles val d’esnons(52)ce week end.

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.