Roulage du 30 juillet : on fait le tour du paddock

Rubrique: Actus Commentaires: Pas de commentaire

 Nous en sommes désormais à une bonne trentaine de roulages sur notre circuit fétiche de l’Auxois-sud depuis la création de l’association. Le 30 juillet, 14 motos et 13 autos sont présentes. De nouveaux visages à découvrir, certains habitués sont absents. Vacances, obligations familiales et même pour certains, professionnelles, les motifs sont nombreux. Seuls les retraités (oisifs ?) peuvent venir jouer sans entraves. Visite du paddock avec, comme à la télé, une page de pub au milieu !

Arrivé dès l’aube ou presque « Patrick 2, team manager de l’écurie Egel » est déjà en place. Les voitures sont déchargées, le « show room » installé. Les montagnes de croissants sont à même de satisfaire les plus affamés. Petit à petit, motos, side-cars, voitures s’installent.

Les photos

Royale formule Ford, Porsche 924, barquette Norma, formule Renault et motos cohabitent en pleine harmonie.

 

Le clan des Ducatti.

 

Serge a amené son incroyable trois roues à moteur de moto 1100 cc, une construction exclusive bien dans l’Esprit du Spirit Racer Club. Bravo Serge !

 

Nouveau lifting pour le M 21, peinture papaye Mac Laren ? Non jaune tracteur Renault.

 

Patrick, très concentré, chauffe la Manx, tout un cérémonial, ni démarreur ni kick, mais un banc à rouleaux.

 

Magnifique machine, suspensions avant et arrière monobras.

 

Belles Honda « coursifiées ».

 

Notre copain Lionel side-cariste est venu seul, en spectateur, car pour rouler en side-car, il faut être deux !

 

Alain « notre photographe » prêt pour les prises de vues.

 

Brigitte, épouse de pilote moto et super photographe, merci.

 

C’est l’heure sacrée de l’apéro, sans Catherine, m… n’y a pas de lave-glace Spécial Spirit Racer…

 

Heureusement Patrick Egel et Nick ont tout prévu. Ouf, on est sauvé !

 

La pause du midi, instant convivial où souffle l’esprit motard.

 

Certains, bien organisés, amènent leur cuisine. Ici, c’est le passager du side-car qui s’y colle. Pour les autres, la Brasserie du circuit de Gérard et Cécile propose des brochettes de Charolais, délicieuses, merci et encore merci.

 

De belles discussions entre passionnés, ici, explication du montage d’un turbo sur un moteur de 2 CV.

 

Moto de visiteur, 500 Suzuki.

 

Déverminage de la « nouvelle maîtresse » de Denis, une Tatuus Renault. Premiers tours de roue.

 

Première mise en route, Denis décontracte-toi, ça va aller… et n’oublie pas de mettre de l’essence ce n’est pas une électrique !

La page pub

Montée historique d’Urcy, le 15 août.

 

Le Spirit Racer y sera, merci, Hubert.

 

Patrick Egel, LE spécialiste de la voiture ancienne, un des piliers du Spirit Racer Club.

 

Le circuit de l’Auxois-sud, à Pouilly, à proximité de l’A 6, cinq étoiles pour l’accueil.                    À noter : les dates des prochains roulages des vendredis du Spirit Racer Club : les 27 août et 24 septembre.

Retour au parc coureurs

 

 

Jean-Luc engage sa Cath’ à l’Historic Tour, on le soutient.

 

Papy François promène un futur caméraman, traveling en Seven.

 

Concentration.

 

Une partie du Team Egel ; Serge les mains d’Or chouchoute la Merlin.

 

La « cousine », tout sourire passe sans problème de la Porsche compresseur à la barquette Merlin. Chapeau !

 

Magnifique et rare Benelli de Philmeca.

 

De belles machines.

 

On n’oublie pas l’essence.

 

 

Prêts au départ, chez les Ducat’.

Le side-car du jour, moteur Guzzi et son sympathique équipage.

 

Voisin du circuit, l’aérodrome, le tout en pleine nature.

 

Patrick 2, le team manager, en plein effort.

 

Surpris en train de voler les roues de la Porsche Orlando de son équipe.

 

Il sera arrêté immédiatement par l’inspecteur Nick de Scotland Yard , mais relâché pour handicap mental profond.

Merci à nos photographes: Alain, Brigitte,Jean Luc, Circuit de l’Auxois.

À suivre : les photos du roulage.

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.