Les Spirit Racers évolutions et projets : le CC 21

Rubrique: Les RacerRacer CC Commentaires: 2 commentaires

Le Racer CC 21 prouve que, pour moins de 3000 €, on peut rouler en toute décontraction. Profitant d’une réserve de pièces, de la simplification et de l’économie de roulage de la 2 CV, Loisirs Créations propose un kit à la carte à différents stades de montage, allant des pièces brutes au « prêt à rouler ».

Évolutions possibles

La carrosserie du CC 21 est une copie conforme d’un DB Monomille. Elle permet de garder son style nostalgique inimitable. Le CC 21 est une monoplace originale, qui procure les sensations fortes que seule une monoposto peut procurer.

Son châssis, très simple, est beaucoup plus facile à fabriquer ou à modifier (plusieurs longueurs d’empattement possibles) que le châssis d’origine des DB. Il se prête à toutes les évolutions. Équiper d’un 2CV 602 c de série, ses performances correctes, la traction lui assure une bonne tenue de route. Tout pilote peut ainsi se faire plaisir sans prendre de risques ni se ruiner. Après une journée de roulage, il reste de quoi se payer un petit resto ! Mais comment pimenter un peu le roulage en lui ajoutant des Watts ?

  • En gardant le 602 cc il est possible de profiter de l’expérience des Sprintcars et Kartcross, un arbre à cames, deux carbus ou un double corps, un allumage électronique pour la constance des réglages.
  • Le montage du 652 des LN et Visa  sur la boite 2 CV, il faut juste adapter le capteur d’allumage électronique. C’est une opération courante chez les spécialistes de la 2 CV. Cela n’amène pas beaucoup de chevaux supplémentaires 36 cv au lieu de 32 cv, mais un gain important de couple. Le moteur, plus robuste, supporte mieux la préparation ; il prendrait 7500 t/min facile ! Une bonne batterie suffit, donc suppression de l’alternateur. Le ventilateur est démonté, c’est toujours un peu de puissance récupérée et le montage d’un plus gros radiateur d’huile avec un manomètre de température est utile pour les prégrilles, mais attention à l’escalade des prix et de l’entretient.

 

Moteur 2 CV 602 — bien que n’ayant aucune pièce commune, le 652 lui ressemble.

  • Montage du 652 cc de Visa ou LN avec sa boite vitesses — Il tire un peu plus long ; le montage des cardans et un peu différent. Les freins sont côté roues, mais les supports sont présents côté boite de vitesse. Les porte-moyeux sont différents, l’entraxe Visa/LN de 3 x 98 de fixation de jantes limite le choix à 13 pouces. Il est différent des jantes 2 CV de 15 à la fixation en 3 x160. En montant, par exemple, des moyeux 4 x 100 de 205 ou Clio en 21 cannelures (identiques aux cardans LN), le choix de jantes est énorme et autorise l’utilisation de jantes 15 pouces x 5, taille basse qui augmentent l’adhérence des roues motrices au démarrage.

La boite de LN ou de Visa est dérivée de celle de la GS.

  • En restant dans les 602 ou 652 Citroën, montage d’un turbo –  Il existe un petit turbo monté d’origine sur des citadines Subaru de 600 cc, le kit est proposé à partir de 400 €. Un montage à partir d’un turbo de Renault est envisageable. La cinquantaine de CV doit être possible, certains kart cross annoncent 75 CV et même des boites séquentielles à rapports spéciaux ! Mais nous nous éloignons alors de l’esprit Spirit Racer, uniquement axé sur le plaisir et le loisir.

 

Un turbo sur 2 CV, l’échangeur n’est pas facile à intégrer !

  • Montage d’un moteur moto BMW bicylindre à plat sur la boite 2 CV ou LN – Plus puissant, c’est le montage que Christian préfère, il existe un kit d’adaptation chez Burton, les suspensions et châssis CC 21 supporteront sans problème la puissance à passer. On aimerait profiter de conseils et avis des connaisseurs des moteurs BMW quant au choix du type moteur, avec ou sans électronique.
    Le poids plume du CC 21 (270 kg) est un atout, y compris pour le transport sur un petit plateau de moins de 500 kg, l’inconnue, comment faire passer des puissances supérieures aux roues avant sans patinage excessif ?
    Un montage de pneus avant plus adhérents et un peu plus larges dans la gamme des 15 ou 14 pouces plus riche en choix peut être, mais il ne faut pas oublier la philosophie du Racer CC 21 ! Pilotable par tous, il permet de s’amuser en circuit et côtes historiques pour un budget défiant toute concurrence. Et, plutôt que de trop modifier une mécanique éprouvée, pourquoi ne pas peaufiner la présentation. Une belle peinture fera ressortir l’élégance de la carrosserie. On peut compléter par un beau tableau de bord en alu agrémenté de quelques instruments un peu rétro, un volant ancien, mais pas trop petit, un habillage du siège en cuir, des jantes en aluminium en provenance des GS par exemple. Et là, soyez-en sûr, votre monoplace attirera tous les regards ! D’autres solutions existent pour ceux qui veulent plus de puissance… à suivre.

Kit CC 21 de Loisirs créations : contact

Vos avis et conseils sont les bienvenus, n’hésitez pas à commenter via le formulaire en fin d’article.

 

 

 

 

 

 

éponses à Les Spirit Racers évolutions et projets : le CC 21

  • jm  dit:

    salut il vaut mieux rester sur les moteurs 2 cv ou LN,les moteurs BMW sont cher a l’achat,quand tu en trouve,sur tout les séries 5,6 et 7,mème totalement rincer les sidecaristes ce jettes dessus et son près a mettre beaucoup de tune pour les avoirs,la prépa te coute un bras si tu veut un bon moteur,quand au nouveaux flat BM trop complexe avec l’injection et tout le fourbi qui va avec,la je pense que l’on dépasse allègrement le budget .

  • Racefan  dit:

    Superbe réalisation collant parfaitement au look et a l ‘esprit d ‘époque, imaginez le dans une livrée « Bleu de France ».. ou peut ‘on voir cet engin ?

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.