Bloody Mary de John et Richard Bolster : un curieux cocktail

Rubrique: Les RacerMonoplaces Commentaires: 2 commentaires

Construite en 1929 par les frères Bolster, John et Richard, minuscule, parfaitement proportionnée et rapide, elle a souvent battu les meilleures machines de course.

Le châssis en bois du Bloody Mary est constitué de trois longerons et de trois traverses assemblés grâce à des équerres métalliques ; la suspension avant est à essieu rigide, sans freins, empruntée à un cyclecar GN.

Elle a été construite par les jeunes John et Richard, avec une perceuse et une scie à main avec la bénédiction de leur mère madame Bolster, conductrice d’ambulances pendant la Première Guerre.

2825200127_6930b51fae_b

Le plan dessiné par Richard, encore étudiant.

 

FILTRE Concentré

John Bolster.

L’essieu arrière rigide est constitué d’un simple rond en acier sans différentiel, un seul tambour de frein.

Le moteur est un 760 cc JAP, 13cv de 1914, une chaîne le relie à la boîte de vitesses Jukes, une courroie est chargée de transmettre la puissance à l’essieu arrière.

Le pilote assis à l’arrière à droite, le moteur est légèrement avancé sur le côté gauche, l’équilibre est parfait, et l’ensemble pèse seulement 230 kg.

Le moteur est vite remplacé par un autre JAP de 981cc de 1924 acheté 7 £, développant la puissance de 30,6 CV, la boîte est changée pour une Sturmer Archey à quatre rapports, une chaîne remplace la courroie des débuts et permet d’ajuster facilement la démultiplication en fonction des circuits, Bloody Mary court en catégorie 1100 cc.

L’essieu avant, toujours rigide, est remplacé par un Austin équipé de freins à tambour.

FILTRE  frein

La première version ne disposait pas de freins avant, la suspension est confiée à des lames de ressorts en long, qui assurent aussi le guidage.

En 1933, un autre JAP V twin est monté, en provenance d’une moto Brough Superior KTOR course courte de 1925, le moteur est soigneusement préparé avec des pistons spéciaux.

Après une frayeur avec Bloody Mary, Richard qui poursuit des études d’ingénierie à Cambridge, prépare une MG suralimentée, puis une spéciale à quatre moteurs JAP, malheureusement il se tue en avion pendant la Seconde Guerre mondiale.

FILTRE 4 moteurs   1

La version à quatre moteurs JAP V twin de Richard.

FILTRE 4 moteurs

FILTRE fumee

John continue à faire évoluer la Bloody Mary, la suralimentation est envisagée, mais comme elle est trop chère, il décide de monter un deuxième JAP en ligne derrière le premier, une chaîne relie les deux moteurs. Le tout fonctionne à l’alcool et nécessite au moins quatre gaillards pour la pousser et la mettre en route. Son poids est de 350 kg, en moins de 2 l. non suralimenté, elle reste pratiquement imbattable jusqu’en 1937.

FILTRE 2 moteurs

Flèche rouge, les deux moteurs positionnés en tandem, l’un derrière l’autre.

FILTRE glisse 1

John est un attaquant.

En 1938, une nouvelle réglementation interdit les circuits aux spéciales, Bloody Mary reste la terreur des courses de côte. À Shesley, John monte en 42.2 s, quatrième temps scratch. La monoplace ERA dernier modèle suralimentée de Raymond Mays monte quant à elle en 39,10 s.

BMGN88 John Bolster in Bloody Mary Bolster Special, Croydon Aerodrome, 5th September 1937. Image shot 1937. Exact date unknown.

Après la guerre, les courses reprennent, Bloody Mary détient le record absolu de la côte de Prescott de 1948 à 1955.

FILTRE glisse

FILTRE  en courbe

Dernière course en 1963, elle est ensuite exposée au musée Beaulieu Motor.

FILTRE retrouvailles

Retrouvailles du pilote et de la machine.

 

Filtre equerres

Le châssis est en bois, assemblé par des équerres métalliques (flèches), l’échappement passe au-dessus des jambes du pilote.

John s’aligne au premier GP de Grande-Bretagne à Silverstone au volant d’une ERA, malheureusement il est victime d’un accident et décide alors d’arrêter la compétition, se reconverti au journaliste pour Autosport, couvre de nombreuses courses, effectue des essais et écrit de nombreux livres. On le repère facilement grâce à ses moustaches et sa casquette british, c’est un véritable expert, très écouté.

FILTRE ARR

FILTRE vue face

John Bolster est mort en 1984, Bloody Mary est toujours au musée De Beaulieu et participe régulièrement à des démonstrations de voitures anciennes.

FILTRE  vue av Dr

FILTRE Coté Arr

Flèche rouge, la transmission par chaîne.

FILTRE replique

Bien sûr, de nombreuses répliques sont construites.

FILTRE Cyclekart  1

La Bloody Mary est une source d’inspiration pour les constructeurs de cyclekart.

 

FILTRE Caricature

 

éponses à Bloody Mary de John et Richard Bolster : un curieux cocktail

  • jean-luc audry  dit:

    Encore un beau papier sur une auto de ouf : géant !

    • Fabrice Bretagne  dit:

      Très sympa cet article sur ces deux « amateurs » visionnaires… !
      Le Cyclekart est maintenant terminé….

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>