Le Racer inconnu a retrouvé son identité

Rubrique: ActusRacer 500 Commentaires: Pas de commentaire

On recherchait tous les renseignements sur ce mystérieux Racer. Grâce au Président du Racer Club de France, la fiche d’identité a pu être complétée.

Il y a quelque temps une importante maison de ventes aux enchères nous contactait pour un complément d’informations sur un Racer de marque AGS à moteur Panhard. Il daterait des années cinquante, est propulsé par le bicylindre Panhard, traction avant, utilise le train avant Panhard. Le châssis est à longerons ajourés et ressemble à du Simca 5. Le train arrière semble inspiré du 2 CV.

Jean Fr. du Spirit Racer notre « bible de l’auto » plonge dans ses archives et trouve un nom de pilote, André Chevalier. La monoplace n’a rien à voir avec la marque AGS d’H. Julien qui a été créée en 1968.

Bien sûr, lorsque l’on cherche Racer Panhard on pense au site du Panhard Racing Team, source inépuisable de renseignements. Pierre Duprat, le président du Racer club de France (en cours de réorganisation) connaît ce Racer AGS, grâce à tous ses renseignements la fiche d’identité est maintenant à jour. En voici la teneur :
– Il s’agit d’une monoplace produite par Pierre Guérin, originaire de Grenoble dans l’Atelier Guérin Special, ou AGS en abrégé. Elle est composée d’un moteur Panhard de 850 cc à deux cylindres et d’un seul carburateur Zénith accouplé à une boîte de vitesses Panhard. La voiture est une propulsion avant et est équipée de roues Panhard, de freins et d’une suspension avant Panhard. Les roues arrière sont indépendantes, la carrosserie en aluminium est d’un seul tenant. Bien qu’on ne sache pas grand-chose sur l’histoire de la voiture, elle a été achetée  fin 1990 à un certain M. Allonso de Grenoble par Serge Macé, qui l’a possédée pendant 20 ans.

M. Allonso a dit à M. Macé que son père avait piloté et couru avec la voiture dans les années 1950, mais au moment où ce dernier l’a achetée, la voiture était en épave et avait besoin d’être reconstruite. M. Macé a installé un nouveau moteur Panhard de 850 cc et a reconstruit la voiture pour la faire rouler en championnat FFSA sur différents circuits en France. Il a ensuite vendu la voiture à un autre Français qui ne l’a gardée que quelques mois. Elle a ensuite été rachetée par Gianni Codiferro et importée en Italie, où elle a couru dans différentes courses de côte. Puis, l’AGS a été achetée à Codiferro par un Hollandais, son propriétaire actuel.

Cette monoplace sera vendue aux enchères. Voir ici.  

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>