Era monoplace HSS Formule Ford : belle silhouette, robustesse et plaisir de conduite

Rubrique: Les RacerMonoplaces Commentaires: 3 commentaires

Era, acronyme pour English Racing Automobiles est un constructeur qui perdure sous le nom de Tiger. Fabricant de kits cars anglais, ils élaborent des dérivées de Seven, mais aussi une monoplace de Formule Ford et une barquette.

Tiger ERA  30 HSS monoplace de Formule Ford 30
Technique 

  • Empâtement : 2 220 m ;
  • longueur HT 3,50 m ;
  • voie avant : 1,35 m ;
  • voie arrière : 1,35 m ;
  • poids à vide : 460 kg
  • pneus avant : 205-50×15, jantes 7×15 ;
  • pneus arrière : 225-50×15 jantes 8×15 ;
  • direction à crémaillère 1,75 tour de butée à butée.

 

 

La SS a conservé la silhouette des anciennes monoplaces, avec la calandre et le radiateur avant, bien sûr ni ailerons ni capot moteur arrière.

 

Le kit châssis/carrosserie/mécanique est vendu 22 794 £.

 

 

Environ vingt exemplaires ont été fabriqués.

 

La SS sert aussi en école de pilotage.

 

Une Era SS fait partie du Spirit Racer Club, ici avec ses copines monoplaces et barquettes au cours d’une séance de roulage.

 

Roulage sur le circuit de Pouilly en compagnie d’un Racer.

 

Charles, l’heureux propriétaire de la Era.

 

 

 

 

Charles et son Era en montée historique.

 

Les portes-moyeux avant sont d’origine Ford Sierra, les disques de freins sont ventilés, les triangles supérieurs sont du type culbuteur, les ensembles ressorts/amortisseurs sont à l’intérieur de la carrosserie.

 

Pièce intermédiaire entre le moyeu et le triangle supérieur, épaisse platine de support du triangle inférieur, ou comment adapter un moyeu de berline Sierra sur une monoplace, solution que l’on retrouve sur certaines Seven.

 

Les suspensions avant et arrière sont réglables dans tous les sens.

 

Portes-moyeux arrière en mécano soudure, ça respire la robustesse !

 

Étrier arrière de Ford Sierra avec prise de frein à main.

 

Boite de vitesses et cardans Lobro.

 

Moteur 1,8 ou 2 litres Ford, double arbre à cames en tête Zetec.

 

Boite cinq vitesses Hewland MK 9 ; échappement à double sortie, en réalité les gaz sortent à droite, la partie gauche est en dépression !

 

Autre échappement, plus classique.

 

Moteur Ford Zetec, deux carburateurs Weber, d’environ 140 CV.

 

Le volant amovible facilite l’accès et « l’extraction malaisée, mais, malgré tout, élégante » du pilote, l’habitacle est relativement étroit.

 

Châssis tubulaire bien croisillonné, un mélange de tubes carrés et ronds, sur celle-ci il y a même un frein à main.

 

Le châssis, robuste.

Jean-Luc, le « Stig » du Spirit Racer, pilote d’essais à ses heures (ne pas confondre avec essayer de piloter !) a beaucoup apprécié un petit galop d’essais sur le circuit de Pouilly. Que du plaisir, bonne tenue de route, excellent freinage, direction au top, M’sieur… je peux refaire quelques tours ?

 

Era fabrique aussi une jolie barquette inspirée de la Lotus, l’Era 30, pourquoi 30 ? Tout simplement parce que sa hauteur est inférieure à 30 pouces (762 mm) hors arceau.

 

Les suspensions et mécaniques sont identiques à celles de la monoplace HSS. Il est possible d’adapter l’ensemble moteur boite quatre cylindres de l’Audi et même le fantastique cinq cylindres.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

éponses à Era monoplace HSS Formule Ford : belle silhouette, robustesse et plaisir de conduite

  • jean-luc audry  dit:

    Encore un papier passionnant qu’on prend grand plaisir à lire ; je rêve d’une édition papier regroupant tous ces textes et ces illustrations. T’es fort, Guy !

  • m lucas  dit:

    une bien et belle monoplace
    bravo pour ce reportage

    merci

    marcel

  • claude  dit:

    Elle est fantastique cette ERA et encore bravo Guy pour le reportage

Répondre

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>