Bilan 2019 : où l’on fait de l’autosatisfaction !

Rubrique: Non classé Commentaires: 2 commentaires

À l’aube d’une année nouvelle, il est de bon ton de jeter un œil dans le rétro et de dresser un bilan. Et, ma foi, le Spirit peut être content !

En 2019, vous avez été 51 334 à visiter notre site.

En 2019, nous avons publié 88 articles. Merci pour votre intérêt.

En 2019, nous avons roulé sept fois sur le circuit de l’Auxois, avec entre quatre et douze copains/pilotes à chaque séance, mais aussi sur le circuit du Gâtinais et chez Vaison piste.

En 2019, nous avons tenu le pari lancé par l’organisateur de la montée historique d’Urcy et avons aligné dix racers au départ.

En 2019, en dehors d’Urcy des Spirit Racer Club étaient présents aux montées de La Rochepot, Courcelles, Bona, Uxeau ; ainsi qu’aux GP de Nogaro — La Châtre — Bressuire — Citro Racing — Cadours.

En 2019, Joséphine et son pilote, Jean-Luc ont participé au Dijon Motor Cup et HTTC à Dijon-Prenois.

En 2019, Claude est allé à Spa en GT 40, Marc à Hokeneim en formule Vee ; le Team Egel nous a représentés avec panache lors d’une montée historique extraordinaire en Italie.

En 2019, nous avons exposé nos voitures au Salon de Dijon, participé aux rendez-vous mensuels de Dijon, du Bel Air, de la N 6 à Arnay et bien d’autres encore.

Cinq racers CC 21, une Formula Spirit 1100, un racer 500 M 20, un racer 500 DHR, une Formule Junior Fiat Wainer, deux Monomiles DB Panhard, quatre formules Ford et Renault, deux barquettes (une Torralba et une Merlin), deux formules Vee, une MGB, une Bugatti, une GT 40, deux Stratos, une Caterham, une 2 CV, une Porsche, une Subaru et une Alpine ont porté les couleurs du Spirit Racer Club. Pardonnez-moi si j’en ai oublié.

Joëlle qui s’occupe du site et corrige, relit, modifie, améliore patiemment les articles, nous offre une des ses œuvres et ses meilleurs vœux. Pour voir ses créations numériques, c’est ici.

 

éponses à Bilan 2019 : où l’on fait de l’autosatisfaction !

  • Guy Monnier  dit:

    Jean Luc: C’est vrai qu’on peut se satisfaire de notre bilan chiffré 2019. Mais ce qui est plus important encore, à mon humble avis c’est l’esprit de camaraderie et d’amitié véhiculé par notre petit groupe, c’est la passion pour la mécanique de compétition qui s’en dégage, c’est l’inventivité, le besoin de se fixer des objectifs, et de les atteindre avec les modestes moyens financiers que sont les nôtres. Il n’y a pas de Crésus, au Spirit. Enfin si, il y en a un, mais c’est un petit chien qui porte ce nom, pied de nez au monde d’argent qui, au sein du sport auto, comme ailleurs, tente d’étouffer ceux qui n’en ont guère.

    • pascal martinet  dit:

      Tous mes voeux de bonheur à l’ensemble des membres du spirit racer. Que l’esprit de camaraderie, d’entraide et d’amitié perdure en son sein, ce n’est que du bonheur de se retrouver malgré mes rares disponibilités.
      Amitiés à tous
      Pascal

Répondre Modifier la réponse

Vous pouvez utiliser: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.